Discours de fin des classes

C’est un entrefilet dans le journal municipal, un résumé du discours de Fatima Amarir , adjointe à l’éducation, aux élèves lauréats du bac.
Elle les incite à lutter contre les préjugés et réticences qui les attendent. Un tel discours prononcé dans les années 70 dans un lycée aurait paru surréaliste.
On pourrait le voir comme un discours de combat, mais il a quelque chose de résigné, de défaitiste, et plein de préjugés en fait.

Advertisements