La chapelle romane

Advertisements

Le jardin d’Héloïse en 4K

Encore un essai avec la 4K, mais plus long, très long même car la video originale pèse 3GO. Il y a quelques séquences en 1080, pour varier les points de vue. J’espère que cela permettra aux amateurs de se faire une idée des capacités de l’appareil.

la focale à 4K n’est que de 36mm, et lorsque l’on est habitué à filmer en 25mm, on se sent un peu à l’étroit, on manque de belles perspectives. On peut obtenir une telle focale en descendant à 1080, et en enlevant la stabilisation. J’ai l’impression que la camera a un temps de retard, et l’on a l’impression que l’image bascule, alors que j’ai appuyé sur le bouton pour clore la séquence. Le lx7 me semblait plus réactif. J’étais curieux de découvrir le 4k, il me semble que l’image même vue en 1080 est plus fine, mais c’est subjectif. On perd en focale, les films sont très coûteux en place (celui-ci, de 10 minutes, pèse 3GO).
Le jardin d’Héloïse a été mis en place en 2014 sur l’emplacement de l’ancienne abbaye qu’Héloïse dirigeait à Argenteuil. C’est un jardin classé, historique. On doit y répandre peu de pesticides, car on y voit des araignées tisser leur toile.

Ces bords de Seine qui vont changer

 

La photographie peut être un prétexte pour marcher un peu, faire de l’exercice, regarder, et prendre des images en essayant de varier le format, le cadrage, la couleur et les paramètres du diaphragme. Les bords de Seine sont un peu tristes en cette saison, quoique la couleur les rehausse. C’est un endroit qui va profondément changer, car un projet de multiplexe et de centre commercial va remplacer la salle Jean Vilar.

La fresque d’Ernest Pignon

La mairie s’interroge que l’utilité de conserver cette fresque de 1969, intitulée “l’homme du XXème siècle”. Je me suis rendu devant ce monument, en le photographiant sous différents angles. Le noir et blanc devrait faire ressortir la structure, mais c’est là que l’on se rend compte du manque de structuration de ce dessin justement.