Le lac d’Enghien

Advertisements

Forum des protestations

Je ne sais que penser du projet de la mairie, de ce grand centre commercial et de loisirs en bord de Seine, un cube de béton qui va dominer le quartier. La plupart des gens sont dubitatifs, on ne va pas régler le problème du commerce dans la ville en rajoutant des grandes surfaces, même s’il faut essayer de capter le plus possible de chalands.

A chaque projet, j’entends des réflexions mitigées, personne ne croit plus qu’un “certain commerce de qualité” puisse s’implanter dans notre ville, et semble se résigner à une québabisation. Les gens en ont tellement pris leur parti, qu’ils vont faire leurs courses ailleurs, estimant ne plus trouver de produits de qualité sur place, et ils sortent aussi ailleurs, s’ils sortent.

Le discours qui revient le plus souvent c’est celui de la perte de l’identité perdue, les gens expliquent qu’ils ne se reconnaissent plus dans cette ville, qu’ils n’y trouvent pas de lieux familiers, comme si tout était frappé d’étrangeté. C’est le cas lorsque la population d’une ville change, et aussi lorsqu’on vieillit, parce que l’on ne se reconnait plus dans les choses, et que les vérités sont devenues des faussetés.

Il y a eu des travaux de goût voici quelques années, avec l’ouverture du jardin d’Héloïse, du parc des berges, et du jardin des deux abbés. J’ai cru que nous étions sur la voie du progrès, que nous allions en sortir, mais rien ne s’est passé depuis trois ans, et voici un projet, il vaut ce qu’il vaut : futur succès, ou éléphant blanc ? je ne suis pas un fana des centres commerciaux, j’ai l’impression d’y étouffer. Aurons-nous un public pour 9 salles de cinéma, tandis qu’il m’arrive de me retrouver seul dans la salle du cinéma actuel ?

Forum des associations

21371186_1671006089639320_6002068285664485050_n

Un tour dans ma ville, comme chaque samedi matin, un café et un peu de lecture. Je suis allé au forum des associations, et au stand de France adot, j’ai fait une carte de donneur, bien que si l’on appliquait la loi, l’acceptation serait implicite, et seul le refus, à condition d’être dument enregistré sur un registre des refus officiel, pourrait y être opposé.
Je ne suis pas très convaincu de l’utilité dune telle carte, initiative restreinte, alors que la loi autorise un prélèvement large, mais il faut aussi encourager les gens de cette association pour s’être bougés.
Je me suis que jetais bien vieux pour un don, mais en y réfléchissant, c’est archi-faux, car si certains de mes organes sont en bon état, ils peuvent encore apporter vingt ou trente ans de répit à quelqu’un, et peut-être une qualité de vie non négligeable.

Le jardin d’Héloïse en 4K

Encore un essai avec la 4K, mais plus long, très long même car la video originale pèse 3GO. Il y a quelques séquences en 1080, pour varier les points de vue. J’espère que cela permettra aux amateurs de se faire une idée des capacités de l’appareil.

la focale à 4K n’est que de 36mm, et lorsque l’on est habitué à filmer en 25mm, on se sent un peu à l’étroit, on manque de belles perspectives. On peut obtenir une telle focale en descendant à 1080, et en enlevant la stabilisation. J’ai l’impression que la camera a un temps de retard, et l’on a l’impression que l’image bascule, alors que j’ai appuyé sur le bouton pour clore la séquence. Le lx7 me semblait plus réactif. J’étais curieux de découvrir le 4k, il me semble que l’image même vue en 1080 est plus fine, mais c’est subjectif. On perd en focale, les films sont très coûteux en place (celui-ci, de 10 minutes, pèse 3GO).
Le jardin d’Héloïse a été mis en place en 2014 sur l’emplacement de l’ancienne abbaye qu’Héloïse dirigeait à Argenteuil. C’est un jardin classé, historique. On doit y répandre peu de pesticides, car on y voit des araignées tisser leur toile.