Demain, 3ème salon du livre à Argenteuil

voici quelques images des versions précédentes.

et le programme de cette année, sur le site de l’association de lecteurs, sous les couvertures.

Advertisements

Peut-on continuer à caricaturer la vie politique à Argenteuil ?

Si la politique nationale fait l’objet de nombreuses caricatures, la politique locale, à Argenteuil, fait l’objet d’un sérieux oubli. J’ai essayé de combler ce vide, mais aujourd’hui je m’interroge, ne vais-je pas déclencher un jour l’ire des partisans des élus locaux, n’est-il pas dangereux de dessiner les édiles : on ne sait jamais ?

Un monument d’hommage aux victimes à Argenteuil ?

C’est une idée qui me travaille, nous venons de vivre un moment historique, pour la première fois en France des intellectuels ont été assassinés. Ne faut-il pas que chaque ville marque cet évènement par un monument, comme on en a aux mineurs fusillés par l’armée à la ricamarie ou dans le nord ?

Minute de silence à Argenteuil

Une école à Argenteuil, la maitresse demande une minute de silence pour les victimes assassinées. Un enfant ne peut rester silencieux durant la minute, car il est pris d’une crise de fou-rire. La maitresse gronde, l’envoie dans le couloir pour faire cesser la perturbation. N’était -ce pas une belle forme d’hommage à nos humoristes disparus, une scène qui les aurait beaucoup amusés, eux qui ont toujours dénoncé les institutions, et les révérences.